West USA

La côté Pacifique des Etats-Unis offre une incroyable diversité de paysages : glaciers, fôrets tropicales, oasis dans le desert,  plages de sable, falaises, prairies alpines, montagnes alternent avec certaines des villes les plus branchées du pays.

L'Ouest américain, aussi appelé Far West (« extrême-occident » en anglais), est une région située à l'ouest des États-Unis. Sa définition a évolué avec le temps, puisque la population a colonisé les terres intérieures en se dirigeant vers l'océan Pacifique. Cette colonisation est appelée la conquête de l'Ouest.

San Francisco une ville à l’athmosphère européenne
Avec ses facettes multiples, son ouverture d’esprit et son héritage cosmopolite, San Francisco est le symbole d’un certain art de vivre avant gardiste. Au-delà d’un site exceptionnel avec ses quartiers à forte personnalité comme Russion Hill ou Haight-Ashbury, la ville la plus séduisante des Etats-Unis bouge toujours autant qu’à l’époque de la ruée vers l’or et du « Flower Power ». Que ce soit en cable car, à pied, ou en bateau il y a tant à découvrir : Golden gate bridge, Lombard street, Alamo square ou alcatraz ……

Los Angeles La « cité des Anges »
Déboussolante au premier abord, elle reste malgré tout envoûtante.
Hollywood est un lieu vivant et très agréable en famille, Berverly Hills, est l’endroit idéal pour le shopping de luxe et la découverte des maisons de stars, downtown avce son étonnante architacture contrastée concentre la majorité des musée, sans oublier Santa Monica avec sa magnifique plage, sa jetée et ses nombreuses boutiques, saura satisfaire les plus réticents.

Las Vegas la ville qui ne dort jamais…
Mirage sorti de nulle part en plein milieu du desert, la capitale mondiale du jeu est une ville incryable tant ses hôtels aux thèmes improbables sont nombreux. Las Vegas vielle de 100ans, est aussi une cité où les divertissements sont nombreux : casinos plus immenses les uns que les autres, shows spectaculaire (dont ceux du cirque du soleil), mariages dans une chapelle, survols en hélicoptère du Grand Canyon….

La Californie est ces parcs
Derrière les grandes villes incontournables, le sable, le surf, les missions espagnoles (Carmel Mission), se cache une myriade de sites naturels extraordinaires.

Les parcs nationaux de Yosemite, au cœur de la sierra Nevada, le parc est un exemple de vallée glacière où les chutes d’eau sont très spectaculaires au printemps, avec les forêts de séquoias, le col du tioga à l’Est peut être fermé jusqu’à mi juin en raison de l’enneigement.

Death Valley : Longue vallée encaissée entre deux chaînes montagneuses, le parc propose des paysages composés de dunes de sables, lac salés, villes fantômes, mines  le tout offrant une palette de couleur infinie en fonction de l’heure de la journée.


Joshua tree : deux regions désertiques, planté de buissons de chollas et d’ocotillos et dans la partie du désert de Mojave royaume de l’arbre de Josué, grands cactus..
Sequoia et Kings Canyon : dominés par le mont Whitney, ils ont été crées pour protéger les séquoias le plus spectaculaire dont le « General Sherman » est le plus imposant.

Sans oublier les villes fantôme de l’ouest tel que Bodies, Saint Elmo, Bagdad…..

 

 


Other destinations

share